2021, l'année de Léa Scheppers ?

Souvenez-vous... C'était en 2011, alors seulement âgée de 15 ans, elle remportait le Start to Run 5k lors du Grand Jogging de Verviers grâce à un chrono de 23'02''. Six mois plus tard, la jeune athlète terminait à une très belle 134ème position sur 535 participants lors du jogging de la Saint Silvestre toujours à Verviers, soit un top 5 chez les femmes toutes catégories confondues et une première place chez les jeunes grâce à une moyenne de 4'30''/km. En 2014, elle grimpait sur la troisième marche du podium de la saison de cross chez les juniores et remportait notamment le jogging du « Futurofoot » de Stembert. En 2015, ce fut l'apothéose, l'année du Saint-Graal pour cette femme de 19 ans après une longue saison de cross qu'elle eut outrageusement dominé. Son bilan lors de cet exercice ? 9 podiums en autant de manches courues dont 7 victoires ! Ajoutons à cela un record personnel de 5'05''81 sur 1500m. Ça, c'était pour les présentations. Aujourd'hui, que devient la prometteuse Léa Scheppers, l'athlète du club des Hautes Fagnes ?

Lea scheppers 2

Kinésithérapeute à son propre compte, Léa Scheppers vit toujours du côté de Verviers et mène une vie bien remplie entre sa profession, ses sorties entre amis, ses voyages à l'étranger et son sport. Si elle n'est pas du genre à consacrer toute sa vie à l'athlétisme, on peut dire que la situation de crise liée au COVID-19 l'aura bien aidé à retrouver sa forme olympique. Celle qui s'entraîne désormais cinq fois par semaine pour une soixantaine de kilomètres a bien l'intention de battre ses propres records en 2021 à commencer par son chrono sur 3000m qui est de 11'21''02.

« J'ai commencé l'athlétisme à l'âge de 8 ans. J'ai directement tissé des liens d'amitié avec les autres membres et j'ai donc de suite accroché. Aussi, avouons-le, je n'étais pas douée pour les autres sports (rire...). Ma spécialité est le demi-fond ainsi que le cross-country. L'an dernier, avec le coronavirus, j'ai eu davantage de temps pour m'entraîner et j'ai bénéficié d'un coaching personnel en la personne de Charlotte Vieilvoye qui me boostait à respecter à la lettre les plans de Philippe Devel (rire...). Malheureusement, sans les compétitions, impossible de voir si cela a payé. Pour cette nouvelle année, j'espère pouvoir continuer à respecter mes plans et à garder ce plaisir retrouvé de la course. Mon principal objectif sera de réactualiser mon record sur 3000m. Passer sous la barre des 11 minutes serait une belle satisfaction. » nous informe-t-elle.

Lea scheppers

Et lorsqu'on lui demande ce qui a pu éventuellement changer entre l'époque de son sacre sur la saison de cross 2015 et sa troisième place acquise en 2020, elle répond ceci : « Il est vrai que j'ai une fois été championne mais bon, cela devait être ma quinzième saison de cross-country (rire...). Je ne suis pas une assidue des performances. Et depuis, je suis passée par plusieurs étapes. Les études, le travail, les voyages, les sorties et la bière,... Donc peut-être que je n'ai plus les mêmes capacités mais je pense surtout que la concurrence est autre. Et tant mieux ! Des filles comme Elise Coosemans ont fait une superbe progression ! Personnellement, je commence à retrouver l'envie grâce à mon groupe et surtout à Charlotte, Cassandra et Pauline que je remercie. »

Visiblement, grosse solidarité et belle ambiance dans cette section du club des Hautes Fagnes entraînée par le vétéran Philippe Devel. Souhaitons bonne chance à Léa pour ses objectifs futurs, elle qui rêve d'un jour prendre part à une course en montagne à l'étranger.

Date de dernière mise à jour : 09/01/2021

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire

 
×