Créer un site internet

Les news de la semaine

Décidément, les semaines se suivent et se ressemblent pour beaucoup de coureurs de notre Province. Les amoureux de Strava restent fidèles à leur mode de vie qui est la chasse perpétuelle de couronnes. Le but ? Devenir le « King Of the Moutain » ou la « Queen Of the Moutain ». Les affiliés du Jog'in Attitude ne peuvent résister à l'envie de grimper la Montagne de Bueren encore et encore. Certains amateurs de vitesse ne se privent pas pour faire chauffer le tartan des pistes d'athlétisme. Et les cannibales sont de plus en plus gourmands. Qu'a-t-on retenu de ces derniers jours ?

98191993 269623460842853 8483202717664149504 n

La performance de la semaine pour le duo Enzo Noël - Arnaud Dely

Et si c'était l'année Enzo Noël (WACO) ? Le fils de Dom semble en pleine éclosion et il faudrait être aveugle pour ne pas constater son évolution. Souvenez-vous, il avait déjà impressionné la plèbe lors de sa sortie rythmée de 25 bornes à une moyenne de 3'16"/km ainsi que lors d'un 3000 mètres sur route à une moyenne de 2'50"/km même si lui semblait déçu de sa prestation. Ce week-end, le jeune homme a encore frappé fort. Bien aidés par Antoine Guillick (WACO) en mode lièvre durant un tour de piste sur deux, Enzo Noël et Arnaud Dely (USBW) ont effectué un 3000 mètres explosif du côté de Waremme. En mode entraînement et avec l'absence d'adrénaline liée à une compétition officielle, les deux hommes sont parvenus à boucler la distance en 8'13" et 8'15"! Le plus rapide étant Enzo. Il s'agit tout simplement d'un nouveau record personnel pour chacun. Enzo efface de ses tablettes un 8'24" tandis qu'Arnaud, malgré trois kilos de trop, efface un 8'29". Inutile de dire que les deux phénomènes sont actuellement sur une autre planète. Il est possible de revivre la course via ce lien.

« Mon dernier 3000m s'était déroulé à Gand lors des interclubs. Je ne suis pas encore au top de ma forme, je suis venu ici pour avoir une idée de mon niveau et je prends donc ceci comme un bon entraînement. Je suis content. Nous allons tenté de faire un chrono sur 5000m la semaine prochaine où je vais essayer d'arriver sous la barre des 14'00" mais on verra bien. »  nous informe le duathlète, Arnaud Dely.

L'été est encore loin et pourtant les performances sont déjà étonnantes. On a déjà hâte de connaître le résultat de ce 5000m. Félicitations les gars!

L'infernale domination d'Amaury Paquet sur STRAVA

Dire qu'Amaury Paquet (De Valois - Seraing Athletic) n'est pas le plus apprécié des coureurs est un euphémisme et il y a fort à parier que cela pourrait ne pas s'améliorer puisque celui que l'on surnomme le « kényan blanc » s'est lancé dans une véritable chasse aux KOMS. Meilleur semi-marathonien belge de ce début d'année 2020, le Charneutois est occupé à écraser toute la concurrence sur son passage STRAVA, ne laissant que des miettes aux autres candidats. Parmi sa collection, le segment « L38 Malvaux » de près de 900m à 2'53"/KM, celui de « Retinne Gare - Fort Battice » estimé à plus de 9km pour une moyenne de 3'14"/km ou encore celui du « Ravel Ligne 38 - Marché Couvert - Office Tourisme » de 2560 mètres à 2'54"/km... On peut lui compter à ce jour 140 couronnes. Un total tout simplement hallucinant. Et pour donner davantage de valeur à sa vitrine, il suffit de constater que Florent Caelen, Julien Dethier, Vincent Castermans et Mikail Demirkazan semblent faire partie de ses victimes préférées. Nul doute que son voyage pour asseoir sa domination sur le reste de la Province n'est pas terminé. Une suprématie qui pourrait s'avérer agaçante aux yeux des autres concurrents adeptes de l'application STRAVA. Mais la réalité est qu'il faut se montrer admiratif devant le talent du gaillard, actuellement privé des compétitions internationales et en quête de Challenges afin de maintenir sa forme. Et puis, cela reste un jeu. Alors, quelqu'un pour oser se frotter à à lui ?

A un tout autre niveau, on notera que le couple Stephen Radelet - Manon Vandensavel poursuit également sa quête de couronnes tout comme l'athlète du WACO, Camille Compère, et sa coéquipière Carole Chambeau qui, pas plus tard que ce matin, en a récolté trois!

Patrick Philippe et Irène Tosi toujours plus rapides...

Le couple liégeois ne cesse d'étonner. Malgré une charge estimée à 200 bornes par semaine, Patrick Philippe et Irène Tosi ne lâchent rien et semblent infatigables. Chaque semaine, les deux tourtereaux se lancent comme défi de courir un 5000m route plus rapidement que celui effectué la semaine précédente. Cette fois, Patrick Philippe a terminé son effort en 16'51" grâce à un dernier kilomètre parcouru en 3'15". Doit-on vous rappeler que ce monsieur a plus de 50 ans ? On a du mal à le croire en voyant de tels résultats... Quant à Irène, sa montre affichait 18'44" à l'arrivée, soit une moyenne de 3'44"/km. On ne peut évidemment pas s'empêcher de se demander ce que cela donnerait en compétition officielle...

Margaux Bovy au JIA

C'est l'une des informations à retenir. L'espoir du tennis belge féminin est actuellement en train d'entretenir sa condition grâce au Jog'in Attitude de Patrick Philippe. Classée 620ème WTA en mai 2018, la jeune femme démontre déjà un certain talent dans ce domaine de la course à pied. C'est en tout cas ce que semble nous expliquer un Patrick Philippe visiblement conquit : « Elle vient au JIA pour maintenir sa forme. Elle promet, c'est une guerrière. Il y a peu, elle a grimpé à cinq reprises la Montagne de Bueren avec ma compagne Irène ». Et il est vrai qu'elle n'avait pas l'air de trop souffrir puisqu'on peut trouver une photo d'elle sur les réseaux sociaux où elle monte les escaliers tout en surfant sur son GSM, le tout au milieu des piliers du JIA, Irène Tosi et Ajla Topalbegovic,...

Date de dernière mise à jour : 12/11/2020

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire