Créer un site internet

La foule à Modave

51444075 10218361152925655 844034942806523904 n 1

Hier, c'était l'ouverture de la saison des joggings dans le Condroz. Cela se déroulait à Modave où quelques 600 coureurs s'étaient réunis malgré l'annonce de conditions climatiques difficiles. Une épreuve en l'honneur d'André Servotte frappé par une grave maladie il y a de cela plusieurs années déjà. S'ils ont été nombreux à pointer du doigt la difficulté du parcours qui ressemblait, selon certains, plus à un trail qu'à un jogging, cela n'empêche que les coureurs avaient tous le sourire à l'arrivée. De plus, le peloton a été épargné par la pluie qui s'abat pourtant depuis plusieurs heures non stop sur notre région (courage aux crossmen toute à l'heure...).

« Je me demande encore comment j'ai fait pour ne pas tomber durant ces 11 kilomètres de patinoire. J'ai galéré mais je suis fière de moi, quelle évolution depuis ce mois de septembre 2018. »

« Ce fut... boueux. »

« Que c'était dur. On aurait dit un trail. Je n'avais pas les bonnes chaussures. »

« Un parcours comme je les aime alternant les portions routières et boisées avec des chemins de terre bien boueux... »

Peut-on lire sur les différents réseaux sociaux. Les avis sont mitigés sur ce tracé exigeant mais une chose est sûre : avec 600 participants pour cette manche d'ouverture, le Challenge Condrusien a frappé fort d'emblée. Sur la petite distance, c'est Mathias Vanmunster (DCLA) qui s'est imposé avec une moyenne de 3'36"/KM, quelques secondes à peine devant le jeunot allemand de 17 ans, Wiktor Vernikov. La sensation de cette course se trouve chez les filles avec la victoire de Sonja Vernikov et sa moyenne de 3'54/KM sur ce parcours glissant. Elle termine sixième toutes catégories hommes et femmes confondues! Le premier vétéran de cette course est Dominique Gillet (+50 ANS!) qui se classe 13ème sur 222 coureurs.

Sur la course des 11 kilomètres, on notera la promenade du duo hannutois, Cedric Raemackers - Gert Theunis, en tête du peloton. Les deux hommes (42'41") ont survolé la boue pour s'imposer main dans la main avec une vingtaine de secondes sur Julien Chatelain (42'04"). Un podium qui a mis longtemps à se dessiner pour Julien qui subissait les assauts du vaillant Jonathan Xhardez (42'10"). Le TOP5 est complété par le wanzois, Frederic Lekeu (42'21"). Chaque année candidat à la victoire finale du Challenge, le triathlète hutois, Yves Simonet, s'est classé sixième de l'épreuve. Le gladiateur du WACO, Frederic Delchambre, bénéficie des effets positifs de sa saison de cross-country et est le seul vétéran du TOP10. Il a franchi la ligne d'arrivée à la huitième position et remporte donc aisément sa catégorie devant David Gillet (13ème). Autre succès pour le Waremme Athletic club Oreye, celui de la séduisante et populaire Carole Chambeau. Elle dépose sa plus proche poursuivante, Emmanuelle Devaux, à près de une minute et trente secondes. La troisième dame est Delphine Elleboudt.

On peut également se réjouir de la présence du vainqueur en titre du Challenge Condrusien, Thomas Van Hee. Le jeune coq de Huy continue de bosser son endurance et s'est déjà classé 26ème. Il ne lui en faudra pas beaucoup pour revenir à son top niveau... Prochaine étape le 10 mars à Neupré.

Date de dernière mise à jour : 12/11/2020

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×