Créer un site internet

Thonon premier belge à Egmond

Egmond

Aujourd'hui, c'était la 45ème édition de ce semi-marathon de Egmond. Très populaire, cette organisation absolument parfaite regroupe près de 20 000 coureurs malgré des conditions climatiques souvent difficiles. Le mérite en revient probablement à un parcours absolument superbe avec notamment plus ou moins 7 kilomètres à parcourir sur la plage et la traversée de quelques dunes. Nos petits belges aiment cet évènement et font régulièrement le déplacement jusque là. Parmi eux, cette année, plusieurs francophones dont Mathieu Deville, Olivier Hemmer, Freddy Loncar, Delphine Thirifays et les habitués Florent Caelen, Michael Brandenbourg et Régis Thonon. S'ils ont essuyé de nombreuses bourrasques, Delphine (RFCL) peut se targuer d'avoir réaliser un podium sur la course de 10 kilomètres et les autres ne sont pas à plaindre non plus. Pour une première, Mathieu Deville (WACO) réalise un magnifique top 50 sur le semi-marathon où il a terminé très exactement à la 38ème place (1h11'36). Il devance entre autres Valentin Poncelet (39ème) et Stefan Van Den Broeck (42ème). Michael Brandenbourg (ARCH), lui, a eu un peu plus de mal mais il a arraché un sympathique top 30 avec une 29ème place (1h10'11). Florent Caelen (ATC Oreye) a également rencontré quelques difficultés mais ne s'en sort pas trop mal avec une 19ème place et un top 5 belge (1h09'02).

La sensation de la journée nous vient assurément de Régis Thonon (WACO) qui a terminé à une place d'un TOP10 composé essentiellement de coureurs venus du continent Africain. Le malmédien, 15ème l'an dernier en 1h08'02, a parcouru les 21,100 kilomètres en 1h07'24! Il ne s'agit pas de son record sur cette épreuve puisqu'il avait bouclé la distance en 1h05'52 en 2017 mais les conditions climatiques du jour étaient bien plus défavorables à la réalisation d'un chrono. Au KM6, alors que le groupe de tête affrontait le vent et avalait le sable, Régis s'est même offert le luxe de se positionner en meneur d'allure tel un Koen Naert au marathon de New-York. L'ex vice-champion de Belgique de 10KM sur route aura tenu jusqu'au passage des dunes où il a commencé à se faire légèrement distancer. Pour info, la course s'est jouée dans les derniers mètres entre six coureurs et c'est l'éthiopien, Ayele Abshero, (1h04'57) qui s'est imposé au sprint devant le marocain, Taoufik Allam (1h04'59) et le kenyan, William Wanjiku (1h05'00). Vous l'aurez compris, Régis Thonon était tout simplement un des meilleurs européens de ce semi-marathon de Egmond 2019.

On a déjà hâte d'être à 2020... En tout cas, ce début de saison de Régis Thonon promet bien du spectacle pour la suite de cette année...

 

Date de dernière mise à jour : 12/11/2020

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×