Créer un site internet

Thomas Van Hee assommé...

48415948 2407679695970109 5821868349147054080 n2

Il était annoncé comme l'un des favoris à la Cor'Huy'Da. Il avait prévu de montrer le maillot à plusieurs reprises lors des différents cross de la Province de Liège avant de se déplacer du côté de Hannut pour la corrida. Finalement, après une troisième place à Huy, Thomas Van Hee restera bloqué dans son canapé. Usé physiquement, fracassé mentalement, l'athlète du Huy Athletic Club a été mis KO par un mouvement de brasse et est entré dans une période noire de sa vie sportive. Il se confie :

« J'ai senti une douleur le lundi avant la Cor'Huy'Da mais rien d'alarmant. J'ai alors trainé cette petite gêne jusqu'au jour J et là, plus rien. Puis c'est revenu... Lundi, lors d'une séance de natation, la mécanique a lâché. J'ai envie de tout casser! Hélas, pour le moment, tout ce que je fracasse, ce sont les pots de 3KG de Fruitella... »

On remarque qu'il n'en perd pas son humour malgré une situation complexe qui compromet gravement ses chances de réussite lors de l'examen en secourisme qui l'attend début janvier... Le récent lauréat du Challenge Condrusien est dans le flou total et ne sait pour le moment pas où il va. En effet, il doit retourner faire un diagnostic d'ici quelques jours. Et à l'heure actuelle, Thomas est incapable de marcher correctement.

« J'espère être retapé pour le 7 janvier. Ce qui me tracasse le plus, ce sont mes études sportives et mon brevet » poursuit-il.

Il en profite pour revenir sur cet épisode de la Cor'HuyDa où il semble avoir sincèrement pris son pied grâce à une concurrence équitable :

« Le départ était trop rapide pour moi. Je me suis laissé distancer avant de revenir petit à petit. Ce fut une véritable chasse à l'homme. Je suis revenu sur Arnaud Renard puis sur Alexandre Zuliani avant de prende pour cible Stephen Radelet. Au final, j'ai échoué pour huit secondes mais peut-on vraiment parler d'échec au vu du plateau? Je suis content. C'était une belle bagarre comme je les aime. Une course où tout est joué après deux kilomètres n'est amusante ni pour moi, ni pour les autres. Les écarts sont serrés sans oublier Vincent Mottoul. C'est pour ce genre de lutte que l'on aime courir. »

Avant de clôturer avec ses objectifs pour 2019 :

« Mon but premier pour cette nouvelle année est de réussir à l'école. En deux, c'est de mettre une raclée à Stephen Radelet. Et en trois, venir chatouiller les oreilles de Geoffray Gillet au bout d'une course de dix kilomètres. Non, je plaisante. Je vais travailler ma vitesse sur des épreuves de 1500 - 3000 - 5000 mètres après quoi je m'attaquerai à mes records sur dix kilomètres et semi-marathon. Toutefois, je ne serais jamais loin de mon Challenge de coeur, le Challenge Condrusien. Bref, il faudra impérativement d'abord me rétablir... »

Vous l'aurez compris, « TVH » crève de faim...

Date de dernière mise à jour : 12/11/2020

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×